• cheesecake vegetal sans gluten à la mangue
    Le sucré

    Cheesecake végétal à la mangue

    Lors de mon 1er séjour à New-York il y a 7 ans de cela, j’ai découvert le cheesecake et j’en suis tombée raide dingue.  Mais voilà, comment rendre le cheesecake « végétal et sans gluten »?  

    Après quelques échecs, j’ai enfin réussi un cheesecake végan digne de ce nom.

    Le cheesecake : un peu d’histoire

    Le cheesecake est un gâteau à base de fromage frais sur une base de biscuit dont l’origine est européenne.

    Oui, européenne !🙂 Le cheesecake existait déjà à l’époque de la Grèce antique et l’Empire romain.

    Ce gâteau a fait son apparition aux Etats-Unis au 19 ème siècle avec les vagues d’Européens qui migrèrent dans le pays de l’oncle Sam.

    Je ne vous fais pas languir plus longtemps. Voici la recette ! 

    Cheesecake végétal à la mangue (sans gluten)

    ⏱ Préparation : 30 mns

    ⏱❄ de conservation après décongélation : 2 jours.

    🥣Ustensile : Moule à charnière fond amovible 20 cm.

    Les ingrédients :

    Pour la base (le fond)

    • 150 g de noisettes
    • 5 dattes medjool ou deglet noor dénoyautées
    • 3 cuillères à soupe d’eau
    • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
    • 1 pincée de sel

    Pour l’appareil (la partie crémeuse)

    • 200 g de noix de cajou
    • 200 g de crème de coco
    • 1 mangue coupée grossièrement
    • 4 cuillères à soupe de sucre liquide (sirop d’agave, érable ou coco)
    • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
    Instructions

    1.Pour la base (le fond)

    La veille, faites tremper les noix de cajou dans de l’eau froide. 💦

    Dans un robot ménager, mixez grossièrement tous les ingrédients cités ci-dessus. Vous devez obtenir une pâte brute et collante. (Ajoutez de l’eau si besoin.)

    Puis, tamisez la pâte au fond du moule avec la paume de votre main.

    Enfin, placez le moule au réfrigérateur. 

    Passons maintenant à l’appareil ou la partie crémeuse de ce dessert gour

    2. Pour l’appareil ou la partie crémeuse

    Dans un robot ménager, mélangez assez longuement les noix de cajou gorgés d’eau, la crème de coco, l’extrait de vanille et le sucre liquide.

    Puis, retirez le moule du frigo ❄ et versez la moitié du mélange sur la base de noix.

    Placez ensuite le moule au congélateur pour que la première couche du cheesecake se solidifie.

    Enfin, mixez maintenant les morceaux de mangue avec le reste du mélange crémeux.

    Une fois la première couche du cheesecake durcit, versez par-dessus la couche à la mangue. Disposez enfin le moule au congélateur.

    Voilà c’est déjà fini !

    A savoir

    • Le temps de décongélation est assez long avant de déguster le cheesecake (environ 8 heures).
    • Je trouve personnellement qu’il manque quelques centimètres de hauteur. Soit vous prenez un moule plus petit, soit vous ajoutez plus de noix de cajou pour la partie crémeuse.🧐
    • J’ai opté pour la version « sans cuisson» pour préserver les vitamines et minéraux de ce gâteau.
    • Enfin, pour ce délice crémeux,  je me suis inspirée du cheesecake de l’excellent blog de Leaf.
    Alors, que pensez-vous de ce cheesecake végétal ?
  • fromage sans lactose dans une assiette
    Le salé

    Fromage sans lactose aux fines herbes

    Quand j’ai commencé cette nouvelle aventure, le plus difficile a été de me passer de fromage. Mais c’était sans compter sur la créativité du monde végan. Sans plus attendre, je vous explique comment réaliser son fromage végétal.

    Comment faire un fromage sans lactose ?

    On les appelle les « faux-mages ».
    L’ingrédient principal en est la noix de cajou.
    J’ai essayé plusieurs recettes et pour être honnête, le résultat était décevant.

    Ces fromages végétaux n’avaient pas le goût du fromage et la texture faisait penser à celle d’un flan.

    Cependant, une recette a trouvé grâce à mes yeux. 🤗
    En bouche, on réalise que ce n’est pas du fromage mais on s’y approche.

    Noix de cajou utilisés pour réaliser un fromage végétal

    La recette

    ⏱: 15-20 mns
    Voici la liste des ingrédients :

    – 130 g de noix de cajou nature

    – 5 cuil. à soupe d’eau (5 cl)

    – 1 grosse demi-cuillère à café d’agar-agar

    – le jus d’un demi citron (2 ou 3 cl)

    – 2 grosses pincée de sel

    – 1 cuil. à soupe rase d’huile d’olive

    – quelques brins de persil

    – quelques brins de ciboulette

    ⏱❄temps de conservation : 5-7 jours au frigo

    La veille, faites tremper dans de l’eau, les noix de cajou.

    Le lendemain, vos noix de cajou doivent avoir doublé de volume.
    Rincez les puis égouttez les.
    💦

    Dans un bol, mixez bien les noix de cajou, le jus de citron 🍋 et le sel afin d’obtenir une pâte lisse.
    Insistez bien sur cette étape, sinon, vous aurez quelques morceaux de noix de cajou dans la bouche lors de la dégustation.

    Purée de noix de cajou utilisée pour faire un fromage végan
    Portez ensuite à ébullition l’agar-agar et l’eau. 🔥🔥 Pour information, l’agar-agar est un gélifiant végétal naturel, extrait d’algues rouges. Incorporez cette gélatine à la purée de noix de cajou. Mixez pour obtenir une préparation lisse et homogène. Enfin, ajoutez l’huile et les herbes ciselées. Mélangez le tout à la cuillère.🥄 Versez votre mixture dans un petit tupperware ou autre moule de votre choix et mettez au frigo.☃❄ Le lendemain, démoulez et étalez un morceau de ce fromage végétal sur une bonne tranche de pain par exemple.

    Voilà c’est fini. Bonne dégustation !

    Avant de vous laisser...

    Je vous recommande d’utiliser un petit robot ménager ou un pied mixeur pour cette recette si possible. Dans un blender, les noix sont grossièrement broyées.

    Il est possible de réaliser cette recette sans agar-agar mais je ne l’ai pas encore testée.

    Amusez vous ! Essayez les herbes  de votre choix. 

    Et pourquoi ne pas étaler un morceau de fromage végétal sur des pancakes au pois chiches ?

    Pour ce faux-mage, je me suis inspirée de la recette de Tomate sans graines.

    Alors, avez-vous essayé ce fromage sans lactose ? Qu’en pensez-vous ?