• cheesecake vegetal sans gluten à la mangue
    Le sucré

    Cheesecake végétal à la mangue

    Lors de mon 1er séjour à New-York il y a 7 ans de cela, j’ai découvert le cheesecake et j’en suis tombée raide dingue.  Mais voilà, comment rendre le cheesecake « végétal et sans gluten »?  

    Après quelques échecs, j’ai enfin réussi un cheesecake végan digne de ce nom.

    Le cheesecake : un peu d’histoire

    Le cheesecake est un gâteau à base de fromage frais sur une base de biscuit dont l’origine est européenne.

    Oui, européenne !🙂 Le cheesecake existait déjà à l’époque de la Grèce antique et l’Empire romain.

    Ce gâteau a fait son apparition aux Etats-Unis au 19 ème siècle avec les vagues d’Européens qui migrèrent dans le pays de l’oncle Sam.

    Je ne vous fais pas languir plus longtemps. Voici la recette ! 

    Cheesecake végétal à la mangue (sans gluten)

    ⏱ Préparation : 30 mns

    ⏱❄ de conservation après décongélation : 2 jours.

    🥣Ustensile : Moule à charnière fond amovible 20 cm.

    Les ingrédients :

    Pour la base (le fond)

    • 150 g de noisettes
    • 5 dattes medjool ou deglet noor dénoyautées
    • 3 cuillères à soupe d’eau
    • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
    • 1 pincée de sel

    Pour l’appareil (la partie crémeuse)

    • 200 g de noix de cajou
    • 200 g de crème de coco
    • 1 mangue coupée grossièrement
    • 4 cuillères à soupe de sucre liquide (sirop d’agave, érable ou coco)
    • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
    Instructions

    1.Pour la base (le fond)

    La veille, faites tremper les noix de cajou dans de l’eau froide. 💦

    Dans un robot ménager, mixez grossièrement tous les ingrédients cités ci-dessus. Vous devez obtenir une pâte brute et collante. (Ajoutez de l’eau si besoin.)

    Puis, tamisez la pâte au fond du moule avec la paume de votre main.

    Enfin, placez le moule au réfrigérateur. 

    Passons maintenant à l’appareil ou la partie crémeuse de ce dessert gour

    2. Pour l’appareil ou la partie crémeuse

    Dans un robot ménager, mélangez assez longuement les noix de cajou gorgés d’eau, la crème de coco, l’extrait de vanille et le sucre liquide.

    Puis, retirez le moule du frigo ❄ et versez la moitié du mélange sur la base de noix.

    Placez ensuite le moule au congélateur pour que la première couche du cheesecake se solidifie.

    Enfin, mixez maintenant les morceaux de mangue avec le reste du mélange crémeux.

    Une fois la première couche du cheesecake durcit, versez par-dessus la couche à la mangue. Disposez enfin le moule au congélateur.

    Voilà c’est déjà fini !

    A savoir

    • Le temps de décongélation est assez long avant de déguster le cheesecake (environ 8 heures).
    • Je trouve personnellement qu’il manque quelques centimètres de hauteur. Soit vous prenez un moule plus petit, soit vous ajoutez plus de noix de cajou pour la partie crémeuse.🧐
    • J’ai opté pour la version « sans cuisson» pour préserver les vitamines et minéraux de ce gâteau.
    • Enfin, pour ce délice crémeux,  je me suis inspirée du cheesecake de l’excellent blog de Leaf.
    Alors, que pensez-vous de ce cheesecake végétal ?
  • 2 brownies végans sans gluten entourées de myrtilles et de fraises sur une table
    Le sucré

    Brownie végétalien sans gluten

    Le brownie fait partie de mes pêchés mignons. Mais voilà..Comment réaliser un brownie végétalien sans gluten aussi bon que l’original ?

    Les substituts d'oeufs : la patate douce et les haricots rouges

    La patate douce et/ou les haricots rouges remplacent à merveille les oeufs 🥚 dans les recettes végétaliennes. Pour cette recette, j’ai choisi les haricots azukis, utilisés dans la cuisine japonaise et pour ses bienfaits sur la santé. 

    La patate douce 🍠apporte un côté léger et une touche sucrée naturelle. 

    Le haricot rouge quant à lui donne cet effet « compact » du brownie. 

    Ces deux aliments « healthy » regorgent de fibres, vitamines et minéraux.

    Recette du brownie végétalien sans gluten

    Les ingrédients

    • 100 g de haricots azuki (poids cru)
    • 1 petite patate douce de 220 g (poids cru)
    • 60 g de sirop d’érable ou d’agave
    • 40 g d’huile de coco molle (ni liquide ni dure)
    • 60 g de flocons de sarrasin
    • 50 g de cacao en poudre non sucré
    • 1 cuillère à café de vanille liquide ou moulue
    • 1 cuillère à café rase de bicarbonate alimentaire
    • 1/2 cuillère à café de sel
    • 1 sachet de pépites de chocolat
    Des patates douces cuites coupées en tranches et des haricots azukis pour réaliser le brownie végan sans gluten

    Faites tremper 💦vos haricots azukis  dans de l’eau froide toute la nuit. Egouttez-les puis rincez les à l’eau froide.

    Faites cuire votre patate douce 🍠au cuiseur vapeur pendant 20-30 minutes. Une fois refroidie, découpez la en dés.

    Le jour J

    Versez tous les ingrédients sauf les pépites de chocolat 🍪dans un robot ménager et les mixer. Cette étape est importante. Mixez plusieurs fois s’il le faut. Votre préparation doit être lisse. (Cela évite de sentir des morceaux de sarrasin lors de la dégustation😬).

    Incorporez les pépites de chocolat en mélangeant délicatement à la cuillère de bois.

    Dans un petit moule carré en inox ou en fer (le mien fait 20 cms), déposez une feuille de cuisson. Versez-y la préparation puis bien la répartir à la spatule.

    Enfournez 🔥🔥20 minutes dans un four préchauffé à 180°.Laissez refroidir avant de découper en parts. (si vous avez un four micro-ondes, préchauffez et laissez cuire pendant 30 minutes à 170°).

     

     

    Bonne dégustation ! 

     

    Le conseil pour réussir son brownie végan

    Vous pouvez réussir ou rater votre brownie..Tout dépend du moule. Choisissez en un qui ressemble à la photo (inox/fer). Evitez le verre ou le silicone (oui l’expérience parle😬🤭 ).

    Moule carré 20 cms en inox. pour brownie végétalien sans gluten

    Si vous êtes accro au chocolat comme moi, je vous recommande ma mousse au chocolat !

    Pour cette recette, je me suis inspirée de la recette du brownie d’Au vert Lili.

    Pour aller plus loin, voici des articles intéressants sur les bienfaits et vertues de la patate douce et des haricots azukis.

     

     

    Alors aimez-vous ce brownie aux haricots azukis et patate douce ?

     

  • 2 trifles de chantily sans lactose avec des fruits
    Le sucré

    Chantilly sans lactose

    Enfin les premiers rayons du soleil ! Une envie de déguster des fraises à la chantilly. Mais voilà comment réaliser une chantilly sans lactose ?

    Zoom sur la noix de coco : un superaliment

    J’ai immédiatement recherché sur Internet et je suis tombée sur une multitude de recettes.
    Leur  point commun ? La noix de coco. 🥥 🥥

    Pourquoi la noix de coco ? Tout simplement parce que le gras est essentiel pour une chantilly ferme.

    Les bénéfices

    • Favorise la sensation de satiété
    • Prévient la constipation
    • Source de vitamines et minéraux fer, manganèse, cuivre, phosphore, selenium, magnésium, potassium, zinc, B3, B5, B6 et B9.

    Les inconvénients

    • Contient des acides gras saturés 
    • Très calorique

    Chantilly sans lactose

    Voici ce qu’il vous faut pour cette douceur express :

     

    ⏱❄ Conservation :2-3 jours au frais.

     

    • 2 briques de crème de coco (200 ml par brique)
    • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave
    • Quelques gouttes de vanille

    La veille, mettez vos briques de crème de coco au frigo. Je vous conseille de les mettre au congélateur 15 mns avant leur utilisation.

    Le secret d’une chantilly réussie ? Que la crème soit très froide. ❄❄

    • Dans un bol, versez la crème de coco, et, à l’aide d’un batteur électrique, fouettez à puissance moyenne. Vous verrez la crème s’épaissir.
    • Incorporez le sirop d’agave, les quelques gouttes de vanille et battez à pleine puissance pendant 5-7 minutes environ. Votre crème doit avoir doublé de volume.
    • Mettez votre chantilly au frigo quelques heures pour qu’elle durcisse.

     

    Voilà votre chantilly au coco est prête !

     

    Quelques conseils

    Si vous n’aimez pas le goût coco, cette recette n’est pas pour vous. 😓 Le goût est bien prononcé.

    Dans beaucoup de recettes, le sucre glace est utilisé. Comme il n’apporte aucun nutriment, j’ai préféré le substituer par le sirop d’agave.

    On peut aussi y ajouter du zest de citron vert. 

    Les résultats avec le lait de coco sont mitigés. Je pense qu’il faut le choisir le plus gras possible pour une bonne tenue.

    Pensez à mettre la chantilly au frais ⛄ après utilisation sinon celle-ci ne tiendra pas. 

    J’imagine bien cette chantilly culminée une version chocolatée du  pudding de chia.

    Pour ce nuage sucré💭 , je me suis inspirée de la chantilly sans lactose  du blog planète Gâteau.

    Alors, que pensez-vous de cette chantilly sans lactose ? 🤔