Omelette végane sans gluten
Le salé

Omelette végétale sans gluten

Comment réaliser une omelette sans casser des oeufs ? L’omelette végétale sans gluten est l’une de mes recettes « express » préférées pendant ma convalescence.

L'ingrédient secret : le kala namak

Mais comment est-il possible de réaliser une omelette végétale ?
Le secret réside dans un ingrédient très répandu dans la cuisine indienne : le sel noir, appelé « Kala namak ».
La particularité de ce sel est sa saveur soufrée qui rappelle celle des œufs.

Si vous ne trouvez pas ce sel dans votre magasin spécialisé, à la fin de cet article, je vous donne le nom d’un site incroyable ! Si vous utilisez du sel normal, vous obtiendrez une omelette en apparence dont la saveur rappelle celle de la galette selon mon expérience.

Touchez l’image pour en savoir plus sur le sel noir
Sel noir soufre

Le kala namak appelé le sel noir de l’himalaya ou encore le sanchal est un sel que l'on trouve dans les mines. Il est principalement utilisé dans la cuisine indienne.
Ce sel non raffiné dégage une odeur de soufre ; ce qui lui donne une saveur proche du jaune d’œuf dur.

L’omelette végétale sans gluten

Pour 2 petites omelettes

⏱ Préparation : 10 mns

⏱de cuisson : 10-15 mns à feu doux

Les ingrédients :
  • 200 g de sofu soyeux
  • 100 g de crème soja/riz
  • 50 g de farine de maïs
  • 1 c.à s. de fécule
  • ½ c. à c. de sel kala namak
  • du poivre
Les instructions :
    1. Dans un robot ménager, mixer le tofu soyeux avec tous les ingrédients afin d’obtenir une pâte homogène.
    2. Dans une petite poêle anti-adhésive (ou dans une poêle huilée), verser la moitié de la préparation.
      Faire cuire à feu très doux jusqu’à ce que des bulles apparaissent à la surface et que la pâte soit cuite. La partie la plus délicate est de contrôler la coloration de l’omelette.
      Personnellement, je n’ai pas opté pour une cuisson à couvert car ma pâte a tendance à produire des bulles énormes.
    3. Il ne vous reste plus qu’à répéter l’opération ci-dessus pour réaliser votre deuxième omelette.
    4. Enfin, garnir avec l’accompagnement de votre choix (des herbes fraîches, des champignons, des graines germées, une salade…).

Bon appétit !

omelette vegan sans gluten

Vous pouvez remplacer la farine de maïs par de la farine de lupin ou de pois chiches.

Pour la fécule, vous pouvez utiliser de la fécule de maïs, bien plus répandue et accessible que l’arrow-root que j’ai utilisée dans la recette. Testez, essayez, explorez..bref amusez-vous.


omelette farine pois chiches

Cette recette m’a été inspirée du livre « Healthy vegan » de Marie Laforêt, une référence dans le monde végétale.

Je vous recommande vivement le site « greenweez » qui est une vraie caverne d’Alibaba en ce qui concerne vos courses bio, zéro déchet et bien plus. Tout ce qui est difficile de trouver dans vos magasins bio, vous le trouverez certainement sur ce site. C’est là que j’ai trouvé le sel soufré « kala namak » .

Alors que pensez-vous de cette omelette végane ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *